Au Tchad, une vague de limogeages dans l'est du pays - Rfi

Publié le par darnainfo

 
 

Au Tchad, le gouverneur du Ouaddaï, la région d'Abéché dans l'est du pays, ainsi que plusieurs responsables de la sécurité de cette zone ont été limogés par le président Déby. Ils ont été jugés incapables d'assumer leur mission a expliqué le ministre de l'Intérieur qui a ajouté que cela devait servir d'exemple a tous les responsables sur l'ensemble du territoire national.

 

 

Idriss Déby Itno, qui était venu pour inaugurer des routes, apprend qu’un employé d’une banque a été kidnappé avant d’être relâché. Une histoire qui tombe mal.

 

En effet, depuis plusieurs semaines, les autorités tchadiennes expliquent que la sécurité sera assurée après le retrait des casques bleus de la Minurcat (la force de l'ONU au Tchad et en Centrafrique), retrait qui devrait commencer dans une semaine.

 

Il n’y aura donc plus d’escorte pour les convois humanitaires et beaucoup d’organisations s’en étaient inquiétées. Début juin, un travailleur humanitaire a été enlevé en plein centre d’Abéché avant d’être retrouvé une dizaine de jours plus tard. Depuis plusieurs braquages et vols de véhicules ont été signalés, ce que le président tchadien ne voudrait plus voir.

Les futurs responsables de la région qui seront nommés sont donc prévenus.
 

Publié dans Tchad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article